banner_default

Mise à jour MV Wakashio - 28 août 2020

MINISTRY OF BLUE ECONOMY, MARINE RESOURCES, FISHERIES AND SHIPPING

Rapport préliminaire de l’autopsie des dauphins morts sur la côte sud-est de l'île Maurice

Ce rapport vise à fournir une mise à jour sur l'état des dauphins Électre qui ont été récupérés au large de la côte sud-est de l'île Maurice au cours des deux derniers jours.

  • À 18h00, le mercredi 26 août 2020, deux (2) des 18 cadavres de dauphins d’Électre retrouvés au bord de la plage, dans la zone entre Pointe-aux-Feuilles et Grand-Sable, ont été autopsiés.
  • Les premiers résultats n'indiquent pas que ces animaux ont succombé aux effets du déversement de carburant à la suite de l'échouement du MV Wakashio.
  • Jeudi matin 27 août 2020, huit (8) autres dauphins de la même espèce ont été retrouvés dans le lagon de Bois-des-Amourettes et de Pointe-aux-Feuilles. Un autre a été repêché en état de décomposition dans la même région.
  • Vendredi 28 Aout 2020, dix (10) autre dauphins Electre ont été retirés du lagon dans la région du Sud-Est.
  • Ce qui fait un total de 35 animaux.

Depuis la triste découverte, dans la matinée du mercredi 26 août, de ces 18 cadavres de dauphins, le ministère de la Pèche, en collaboration avec la Mauritius Marine Conservation Society, la Mauritian Wildlife Fondation et la Mauritius Scuba Diving Association, a enclenché le protocole qui convient dans ce cas afin que ces mammifères marins morts soient amenés au Centre de recherche d’Albion, à des fins d’autopsie. Une vétérinaire réunionnaise, spécialisée en mammifères marins, a aussi assisté aux autopsies via visio-conférence.

Les résultats préliminaires démontrent que le corps de ces animaux ne comporte pas de traces d’hydrocarbures, cela ni au niveau du système respiratoire, de la peau, de la gueule ou du ventre. L’estomac des mammifères marins autopsiés était vide mais ces animaux portaient de graves blessures au niveau de leur mâchoire. Des morceaux de graisse et de peau ont été prélevés pour d’autres analyses, incluant des tests ADN. L’exercice s’est poursuivi aujourd’hui sur les autres carcasses, et un premier rapport préliminaire d’autopsie affirme que :

  1. Des blessures par morsures ont été observées sur la plupart des carcasses, plusieurs ayant même des parties manquantes sur le corps.
  2. Aucune odeur atypique ne se dégageait de la peau des carcasses et chaque cavité buccale a été vérifiée. Aucune matière étrangère n'y a été détectée.
  3. Aucun liquide n'a été retrouvé dans les cavités thoraciques et abdominales.
  4. Les intestins disséqués se sont révélés vides.
  5. Dans trois des carcasses, plusieurs vers ont été retrouvés dans les poumons et le coeur. Les cadavres de dauphins retrouvés jeudi et vendredi matin ont été envoyés à Réduit, pour l’autopsie qui sera pratiquée par le vétérinaire du ministère de l’Agro-industrie.

Toutefois, tous les échantillons prélevés seront soumis à des analyses bactériologiques et toxicologiques. L'analyse toxicologique sera effectuée au laboratoire de médecine légale, soit le Forensic Science Laboratory. Les résultats complets sont attendus dans les prochains jours et seront mis à disposition dès qu'ils seront disponibles.

Le Ministère de l’Economie Bleue,

Des Ressources Marines, de la Pêche et

Des Services Maritimes

28 August 2020

 

Télécharger l'article