Top 10 – Tourisme Ile Maurice

L’île Maurice évoque pour beaucoup les plages paradisiaques et les eaux turquoise qui font rêver. Ce petit caillou au milieu de l’océan Indien regorge de beaucoup plus de trésors qui méritent d’être découverts lors de vos vacances en famille. La population, l’histoire, la cuisine, la culture et la nature sont autant d’éléments parmi tant d’autres qui font la spécificité et la richesse de l’île. Nous avons préparé un Top 10 des choses à faire et à voir, mais surtout des expériences inoubliables à vivre lors de votre séjour à l’île Maurice.

 

1. Au cœur de l’hospitalité mauricienne, les habitants

S’il y a bien une chose qui frappe dès que vous posez les pieds sur le sol mauricien, ce sont les gens. Plus qu’un sourire spontané qui s’affiche, c’est un accueil chaleureux qui se fait ressentir. Au-delà d’un simple souhait de bienvenue, cette attitude est ancrée chez le peuple de l’île Maurice qui est issu d’un brassage extraordinaire de cultures, de religions et d’ethnies. Ici, ce sont ces différences qui unissent les gens et font leur richesse. Toutes les communautés vivent en harmonie en cultivant chacune sa culture et son patrimoine, et surtout en les partageant avec les visiteurs de passage. La réputation de l’hospitalité mauricienne n’est plus à faire !

Si vous voulez comprendre et découvrir l’île Maurice, il faut absolument se mêler à sa population.  Balade au cœur des villes et villages, tour dans les centres commerciaux, ou encore une journée à la plage à la rencontre des pique-niqueurs, surtout le week-end, sont parmi les activités à privilégier. Des visites guidées proposées par des opérateurs locaux peuvent aussi être organisées. Il y a également la vie nocturne de l’île qui se déroule principalement en boites de nuit le week-end, avis aux noctambules. Spontanéité, accueil et partage sont ce que vous retiendrez de votre incursion dans l’île Maurice authentique. 

people   portlouis

 

2. Port-Louis, un concentré d’expériences

Port-Louis, la capitale de l’île Maurice, est incontournable quand vous séjournez dans le pays. Lieu chargé d’histoire et de culture, Port-Louis est une ville haute en couleur, où chaque coin révèle quelque chose de différent, une odeur, un style, une époque, et surtout toute la diversité de la population mauricienne. Port-Louis, la ville où l’ancien et le moderne se côtoient.

Ce qui frappe quand vous arrivez dans la capitale, c’est le front de mer, le Caudan Waterfront, qui abrite des magasins, restaurants, un musée, et un centre de spectacles polyvalent. C’est aussi là que vous pouvez vous garez pour démarrer votre expédition à pied au cœur de la vieille ville.  Commencez par le marché. Laissez-vous imprégner par les senteurs de fruits, légumes et d’épices qui se dégagent, appréciez les couleurs des étals, surtout en été, et n’hésitez pas à goûter aux saveurs qui vous sont exotiques, c’est un vrai voyage des sens…  Les marchands vous séduiront avec leur bagout sans égal. Ensuite, direction le centre de la capitale. 

En arpentant les rues, vous pourrez découvrir quelques petites ruelles encore pavées de l’époque des Français, datant du 18e siècle. Port-Louis est aussi le reflet de la population locale, avec ses mosquées, les pagodes chinoises  ou encore les églises, toutes aussi intéressantes les unes que les autres de par leur architecture et leur histoire et par la sérénité qui s’en dégage. En arpentant les rues, laissez-vous tenter par les multiples restaurants et bouis-bouis, et goûtez à la street-food mauricienne : dholl puris, faratas, gateaux piments, mines bouillies, boulettes, alouda… explosion de saveurs garanties !

Les adeptes du shopping seront surpris de tout ce qu’on peut trouver dans les centaines de boutiques qui s’y trouvent : vêtements, tissus, bijoux, jouets, souvenirs… Il ne faut pas hésiter à s’enfoncer dans les dédales de magasins pour faire des découvertes, et en bonus, prenez le temps de discuter avec les commerçants, ils se feront un plaisir de partager avec vous leur culture. La culture de Maurice, c’est aussi ses courses de chevaux qui se tiennent chaque samedi et qui sont devenues pour certains, un rendez-vous hebdomadaire immanquable. Le Champ de Mars où se tiennent ces courses, le plus ancien hippodrome de  l’hémisphère sud, est aussi à voir, et si vous en avez la possibilité, pourquoi ne pas assister à une journée de course.

Pour connaitre un peu mieux l’histoire de l’île, faites un tour au musée d’Histoire naturelle, suivi d’une pause dans le beau jardin de la Compagnie à côté. Un peu plus loin, à la rue du Vieux Conseil, remontez l’histoire en images au musée de la Photographie. Au Caudan Waterfront, vous pourrez aussi visiter le Blue Penny Museum, également riche en histoire de l’île Maurice. 

Port-Louis vue d’en haut est également captivante. Pour prendre de la hauteur, les deux sites qui viennent à l’esprit sont la Citadelle et le monument de la Reine de la Paix. La Citadelle, aussi connue sous le nom de Fort Adelaide, construite sous l’ère Britannique au début du 19e siècle au sommet d’une colline à proximité du Champ de Mars, offre un beau panorama de la capitale. Le monument de la Reine de la Paix, lieu dédié à la vierge par la communauté catholique, situé plus au sud, et posé au pied de la montagne des Signaux, offre une vue différente, mais tout aussi agréable.

 

3. Les plages paradisiaques

Images de carte postale, les plages de Maurice sont évocatrices de rêve, d’évasion et de chaleur. L’île est entourée de plages de sable blanc magnifiques et de falaises qui offrent, avec le lagon au camaïeu de bleu, un extraordinaire spectacle qui change au gré des saisons et de l’heure.  Les reliefs et paysages côtiers évoluent également selon la région, ils ne se ressemblent en rien. Le choix de l’hôtel par les vacanciers est souvent influencé par les plages qui se trouvent à proximité.

Au Nord, plus touristique, le lagon calme et protégé appelle à la détente et au farniente, avec une température agréable toute l’année. Les plages de Péreybère et de Mont Choisy sont celles qui ont la cote. Dans le Sud Sauvage, le vent du sud-ouest qui souffle plus ou moins fort toute l’année fait danser en permanence les vagues. Les reliefs du Sud sont uniques, avec des falaises basaltiques impressionnantes qui se jettent dans l’océan. Cette partie de l’île est moins recommandée pour la baignade, à l’exception de certaines plages comme celle de Blue Bay, qui est également un parc marin protégé. 

De belles plages de sable fin forment la côte Est, mais c’est aussi la partie la plus venteuse de l’île, surtout en hiver. Une des plus populaires, celle de Belle Mare, est aussi une des plus longues plages de l’île. L’île aux Cerfs, posée dans le lagon à quelques minutes en bateau de la côte, est un des sites les plus visités par les touristes. Vous pouvez organiser une journée sur l’île depuis votre l’hôtel ou directement sur place, avec les opérateurs locaux. Et enfin, la région ouest et sud-ouest, avec son climat chaud et sec, est plus prisée pour les activités nautiques telles que le kitesurf, le surf ou encore la pêche au gros. La plage du Morne au pied de la montagne du même nom, est idéale pour un pique-nique et une baignade. Et pourquoi ne pas profiter pour escalader cette imposante montagne, inscrite au patrimoine de l’UNESCO et prendre de la hauteur pour profiter du panorama unique ? 

beach   wonders

 

4. Les activités nautiques

Maurice est une île, et pratiquer des activités nautiques est une évidence. Quel que soit votre âge ou votre niveau sportif, vous trouverez une activité à faire en mer. La plupart des hôtels à Maurice proposent des activités très accessibles telles que le pédalo, le kayak, le stand-up paddle, et le bateau à fond de verre. Vous trouverez beaucoup d’opérateurs pour des sorties plus spécifiques comme la journée en catamaran lors de laquelle vous pourrez voir les dauphins ou encore la pêche au gros. Pour les plus téméraires, il y a la promenade en sous-marin, la marche sous l’eau, le scooter sous-marin et le parachute ascensionnel qui vous fera prendre de l’altitude avant de retomber dans le lagon.

L’île Maurice est aussi reconnue dans le monde pour ses spots de plongée et de kitesurf aussi bien par les professionnels que les amateurs de ces disciplines. Il y a des activités de plongées diverses et de tous niveaux pour les amoureux de la mer. Pour les amateurs de plongée en masque et tuba, les réserves marines de Blue Bay et Balaclava sont à voir, et ceux qui pratiquent la plongée libre ou en bouteille seront ravis de découvrir tous les spots autour de l’île. Vous trouverez aisément des centres de plongée reconnus et certifiés dans certains hôtels et dans les différentes régions côtières. Les kitesurfers privilégieront, eux, les lagons du sud-ouest et du sud-est.

 

5.  Le séga

Le Séga de l’île Maurice, c’est toute une culture qui vibre en musique. On ne peut résister à son rythme endiablé créé par les instruments typiques fabriqués localement. Des danseuses qui se déhanchent en cadence, parées de belles jupes colorées, accompagnées de leurs cavaliers en costumes typiques. Un cours de danse s’impose lors de votre séjour !

Plus qu’une simple musique folklorique locale, le Séga a aujourd‘hui le statut de patrimoine culturel de l’UNESCO. A l’origine chanté et dansé par les esclaves, il fait aujourd’hui partie de la vie mauricienne et continue de résonner dans le cœur des gens grâce au triangle, à la maravanne, la ravanne et le djembe, instruments typiques, parfois remis au goût du jour. Ti Frère, Serge Lebrasse ou encore Luc Legris sont parmi les pionniers du Séga à Maurice. Les paroles, en créole, sont toujours très imagées, et touchent l’âme car elles parlent de la vie en général, des peines de cœur, du déracinement, de l’amour. Un CD pourrait être une bonne idée de cadeau-souvenir à ramener pour les amis ou tout simplement pour se faire plaisir. 

sega   pamplemousses

 

6. Le Jardin botanique de Pamplemousses

Le Jardin botanique de Pamplemousses, ou Jardin botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam, est un des sites les plus visités à Maurice, et le plus ancien de l’hémisphère sud. Créé sous l’administration de Mahé de Labourdonnais par l’intendant du roi, Pierre Poivre, il y a plus de 300 ans, le jardin abrite une flore extraordinaire avec une myriade de plantes indigènes et endémiques. Des animaux y ont aussi élu domicile : tortues, cerfs, oiseaux de toutes espèces. Pour les amoureux de la nature, le jardin de Pamplemousses est un endroit idéal pour flâner en famille ou en couple, dans les allées bordées de verdure. Vous pourrez peut-être avoir la chance de voir un talipot en fleur – cela n’arrive que tous les 30 à 80 ans, avant que l’arbre ne meure. Les fameux bassins aux nénuphars géants valent également le détour, le temps de prendre quelques photos souvenir… 

Vous pourrez en profiter pour faire une petite expédition dans le village de Pamplemousses après votre visite au jardin, et voir la plus vieille église de l’île encore debout, St François d’Assise, avec son architecture unique à Maurice, et les autres vestiges de la période française à Maurice.

 

7. La Terre des sept couleurs à Chamarel

Autre attraction phare de l’île Maurice, la Terre des sept couleurs située dans les hauteurs de Chamarel. Un site surprenant créé par un phénomène géologique qui a donné à la terre une palette de couleurs, sept précisément. Unique en son genre, ce lieu mérite d’être visité. A proximité, vous serez époustouflés par la vue qu’offre la cascade Chamarel du promontoire. Avec de la chance, vous verrez passer des singes ou encore les élégants pailles-en-queues. Des parcs et réserves naturels sont aussi accessibles à proximité, tels que l’Ebony Forest ou le parc Lavilleon, où vous pourrez vous ressourcer en pleine nature et connaitre un peu mieux la flore et la faune mauriciennes, pendant que les plus audacieux s’essayeront aux activités de plein air encadrées.

Chamarel est un des lieux qui reflètent l’authenticité de Maurice. Petit village situé en altitude, c’est l’occasion de se balader, visiter la petite église de Sainte Anne, rencontrer des petits producteurs de café du village et essayer un des restaurants du coin qui proposent de la cuisine typique mauricienne. 

Ensuite, direction sud vers la plage du Morne, ou centre, vers Plaine Champagne ou la ville. 

7colouredearth   sugar-tea

 

8. Le sucre, le rhum et le thé, spécialités bien mauricienne

Le sucre et le thé, deux des industries les plus florissantes de l’île Maurice pendant une certaine période, ont aujourd’hui toujours une grande place dans le pays, même si ces secteurs ne sont plus porteurs pour l’économie mauricienne. La plantation de la canne à sucre, introduite par les Hollandais, a beaucoup diminué ces dernières décennies, il est de même pour le thé. Ces deux produits restent néanmoins très populaires aussi bien chez les locaux que les touristes. Le rhum, produit à partir du jus de canne à sucre ou de la mélasse, est venu s’ajouter aux produits phares de l’île.

A Pamplemousses, l’Aventure du Sucre, une ancienne usine sucrière reconvertie en musée offre un beau circuit pédagogique sur l’histoire du sucre de canne à Maurice. La boutique vous ravira avec toutes ses douceurs et autres souvenir à ramener dans vos bagages. La dégustation de rhum est aussi au programme, suivie d’une pause gourmande au restaurant du musée avant de continuer votre balade. 

La Route du Thé, dans la partie sud de l’île, vous replongera dans l’histoire de ce délicieux breuvage à travers plusieurs sites. Vous visiterez les plantations de thé, l’usine et des musées. Des dégustations sont aussi au programme, et vous pourrez ramener chez vous une variété de thés aux arômes différents ou des produits dérivés inattendus tels que le chutney de thé ! 

9. Patrimoine historique

Riche de son histoire, Maurice regorge de beaucoup de vestiges de ses différentes ères coloniales. A Port-Louis, plusieurs édifices vous interpelleront comme l’Hôtel du Gouvernement, construit en 1738, face à la rade, le magnifique Théâtre de Port-Louis, un des premiers à être construits dans l’hémisphère sud, la Poste Centrale tout en pierre, à côté du port, les bâtiments de la cour Suprême et, à côté, l’ancienne prison. Dans la capitale toujours, l’Aapravasi Ghat, qui a vu débarquer les premiers travailleurs engagés indiens a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est à visiter pour mieux connaitre cette partie de l’histoire. 

Le sud-est de l’île abrite également une concentration de vestiges historiques, surtout de l’époque des Hollandais qui avaient débarqué à Vieux Grand Port au 17e siècle ; vous y découvrirez le musée Frederik Hendrick et les ruines annexes. A Mahébourg, le musée naval est à ajouter sur votre liste. La montagne du Morne et sa région, dans le sud-ouest, sont inscrits au patrimoine mondiale de l’UNESCO pour leur valeur historique du temps des esclaves. Un mémorial comprenant des œuvres d’artistes et ouvert au public a été aménagé au pied de la montagne.

heritage   culinary

 

10. Un melting-pot de saveurs

Une île où se côtoient autant de cultures différentes ne peut qu’offrir une richesse culinaire extraordinaire. La cuisine mauricienne est en effet riche de ses origines et de ses métissages. Sur toutes les tables à Maurice, que ce soit dans un hôtel ou chez l’habitant, vous pourrez goûter à des saveurs qui vous rappelleront peut-être d’autres pays, mais qui sont uniques à la culture mauricienne. Les plats sont plutôt épicés, mais très goûteux et adaptés, pour la plupart, au palais des visiteurs.

Il  y a une facette de la cuisine mauricienne à essayer absolument, c’est sa street-food. Vous verrez partout, au coin des rues, dans les marchés ou encore dans les centres commerciaux, des dholl puris, gateaux piments, samoussas, des boulettes, du briani, ou autres mines frits… La nourriture est un art de vivre à Maurice ! 

Les hôtels proposent de plus en plus des soirées spéciales lors desquelles vous pourrez déguster ces délices pendant vos vacances à Maurice. Des festivals sont aussi organisés au courant de l’année, comme le festival culinaire de China Town, axé sur la cuisine sino-mauricienne, et la fête du pain à Port-Louis, entre autres. 
 

Discover more
Nos régions
Notre Top 10
@mauritius.tourism