Voyage culturel

Un voyage à l’île Maurice ne serait pas complet sans une immersion dans sa culture. La richesse culturelle de l’île Maurice s’explique par la diversité des communautés qui y résident. Le peuple mauricien est originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique principalement, et cela en fait un melting-pot extraordinaire. Des religions et des traditions d’origines différentes cohabitent aujourd’hui en paix et en harmonie dans l’île.

De la cuisine aux lieux de culte en passant par la musique, tout dans le paysage mauricien vous ramène à la mixité et la richesse culturelle de la population. On a d’ailleurs du mal à désigner un plat national symbolique de l’île aujourd’hui car il y en a plusieurs et de provenances différentes qui pourraient aspirer à ce titre, à l’instar du curry de poulet, les mines frits, le dholl puri, les boulettes chinoises ou encore le bryani. Quoiqu’il en soit, les petits plats mauriciens sont tous savoureux et, bien qu’ils soient pour la plupart originaires d’autres pays, ils ont une saveur particulière qui les rend uniques. 

 

Les lieux de cultes qui se succèdent dans le paysage mauricien sont le témoignage de la cohabitation pacifique des communautés locales. Beaucoup de ces édifices ou sites sont à ajouter à votre itinéraire, que ce soit pour l’intérêt historique ou culturel. Le Grand Bassin, ou Ganga Talao, haut lieu de pèlerinage pour les Hindous est à visiter. C’est un volcan endormi niché au milieu d’une nature luxuriante, où vous pourrez vous ressourcer. Le temple hindou de Maheshwarnath Mandir à Triolet le Jummah Mosque, la grande mosquée de Port Louis, ou encore la pagode Kwan Tee, également dans la capitale, sont aussi de superbes édifices à voir. Les férus d’histoire et d’architecture seront intéressés par les différentes églises de l’île, pour beaucoup construites dès le 18e siècle, dont celle de Saint François d’Assises à Pamplemousses, la plus ancienne encore debout.

Plusieurs sites préservés retracent l’histoire de Maurice à l’ère coloniale et valent le détour. L’Aapravasi Ghat, lieu où ont débarqués les travailleurs indiens au 19e siècle, et la région du Morne, où se sont réfugiés les esclaves, tous deux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que les grandes demeures de style créole comme le Domaine de Labourdonnais et la Maison Eureka, sont autant de sites à découvrir lors de vos vacances à l’île Maurice. 

 

La culture se transmet aussi à travers la musique d’un pays. A Maurice, les différentes communautés de l’île ont contribué à ancrer une culture musicale propre à l’île, et reconnue à travers le monde grâce à leur inscription au patrimoine mondiale de l’UNESCO, à l’instar du Sega Tipik de Maurice, le Geet Gawai, le Sega Tambour de Rodrigues et, plus récemment le Sega Tambour des Chagos. Le Geet Gawai est plus précisément une cérémonie tenue lors de mariages hindous et composée de rituels, de prières, de musique rythmée, de chants et de danses.

Et pour vous plonger encore plus dans la culture mauricienne, lancez-vous dans l’apprentissage des expressions et mots créoles courants, à utiliser sans modération pendant votre séjour !