Port Louis, capitale de l’île Maurice

Port-Louis, la capitale

Port-Louis, la capitale

Port-Louis, la capitale de l’île Maurice, est une ville bouillonnante. Située au nord-ouest du pays, Port-Louis ne vous laissera pas indifférent. Fondée par le gouverneur français Bertrand-François Mahé de Labourdonnais en 1735, la cité est le centre économique de l’île et une ville très animée en journée, grouillant de vie. Faites un tour au marché coloré, baladez-vous dans les rues, visitez les musées et autres lieux historiques et culturels, goûtez aux saveurs de la street-food mauricienne et allez à la rencontre des Mauriciens … La visite dans la capitale est un incontournable de votre séjour à Maurice, laissez-vous imprégner par la vie locale, l’histoire et la culture de Maurice. Port-Louis est un melting-pot culturel, une ville ou les traditions et le monde moderne se côtoient. 

Une journée entière ne suffirait sans doute pas pour faire le tour des centres d’intérêt de Port-Louis. Pour commencer, vous pouvez faire une halte au Caudan Waterfront, le centre commercial situé sur la rade de Port-Louis pour vous garer et commencer votre visite du centre de Port-Louis. 

Vous serez frappé par la belle avenue bordée de palmiers géants, face à la rade. C’est la Place d’Armes, aussi appelée Place Sookdeo Bissoondoyal, qui mène à l’hôtel du Gouvernement, construit pendant l’ère française au début du 18e siècle, et où siège aujourd’hui le parlement.

Un tour au marché de Port-Louis est un impératif. Faites un voyage des sens, laissez-vous guider par le bagout imagé des marchands, sentez les odeurs entêtantes de fruits et légumes, et goûtez aux saveurs qui vous sont inconnues. Vous en sortirez avec le sourire aux lèvres. Le marché aux produits artisanaux et souvenirs annexe est à voir aussi, le marchandage est conseillé dans cette partie du bazar.

Pour ressentir Port-Louis, il faut prendre le temps de se balader à travers ses rues. Vers le nord, sur la Route Royale, vous arriverez à Chinatown, le vieux quartier chinois qui recèle de trésors culturels que culinaires. Vous y trouverez toutes sortes de commerces, allant des produits de la médecine traditionnelle aux boutiques de souvenirs, en passant par des magasins d’alimentation où vous trouverez des ingrédients uniquement disponibles dans le quartier. Si vous êtes attentif, vous remarquerez même une petite pagode nichée entre les magasins et restaurants… La communauté chinoise de Maurice vient principalement de Guangzhou. A la fin du 18e siècle, à l’époque coloniale, les Chinois avaient fait le voyage pour opérer des commerces et ateliers sur l’île. Depuis, une communauté s’est formée à cet endroit.

A l’entrée de Chinatown, se trouve la Jummah Mosque, un magnifique édifice construit à la fin du 19e siècle et fréquenté par les fidèles de foi musulmane. La mosquée est toujours en activité pour les prières quotidiennes. 

La street-food de l’île Maurice est aussi très réputée et Port-Louis est le lieu idéal pour goûter à toutes les saveurs qui font la culture culinaire mauricienne. Vous ne saurez que choisir, entre les dholl puris et faratas - galettes de farine et de pois cassés agrémentés de divers sauces et currys épicés, les gâteaux piments - petites boulettes de pois chiches croustillantes, les boulettes chinoises - boulettes savoureuses de légumes et viandes façon dim sum, les mines frits - les nouilles sautées à la chinoise, ou encore le fameux bryani, un plat de riz préparé avec des légumes et de la chair avec des épices spéciales, un délice !

Un des bijoux de la capitale, son théâtre, aujourd’hui en rénovation, date du 19e siècle et a accueilli pendant ses belles années, toute une pléthore de troupes théâtrales. Il s’y tenait régulièrement les plus beaux opéras et opérettes en vogue en Europe, et le théâtre de Port-Louis, un des plus vieux de la région, était reconnu pour son acoustique exceptionnelle.

Un peu de calme avant de reprendre la marche ? Le Jardin de la Compagnie, pas loin de l’hôtel du Gouvernement, vous offrira un peu de calme à l’ombre des arbres centenaires et des immenses multipliants. Vous y verrez des statues et bustes de quelques hommes qui ont marqué l’histoire de Maurice, dont Léoville L’Homme et Rémy Ollier.  

Si vous souhaitez prendre de la hauteur, la Citadelle, ou Fort Adélaïde, est le lieu tout indiqué. Ancien fort en pierre construit sur une colline par les Britanniques pour défendre la capitale, la Citadelle abrite aujourd’hui des boutiques et sert de lieu de spectacles et autres manifestations culturelles. Vous aurez une vue à couper le souffle de Port-Louis et du port !

Au pied de la colline, se trouve le Champ de Mars datant du début du 19e siècle, un de plus vieux circuit de courses hippiques de l’hémisphère sud. Le Champ de Mars est ancré dans le patrimoine mauricien. Si vous êtes à Maurice entre mai et début décembre, assistez à une journée de courses hippiques et découvrez une des nombreuses facettes du folklore mauricien.

Un autre point de vue de la capitale d’en haut est le monument de Marie Reine de la Paix, plus au sud de Port-Louis. C’est un lieu érigé en l’honneur de la vierge par les chrétiens. De cet endroit très agréable avec ses platebandes constamment fleuries, vous aurez une vue imprenable sur la capitale.

 

 

Port-Louis et son histoire

L’histoire d’un pays peut aussi se dévoiler à travers ses musées, et Port-Louis en abrite plusieurs, tous différents et pourtant complémentaires. A côté du Jardin de la Compagnie, le Musée d’Histoire naturelle vous attend. Retrouvez-y l’histoire et la faune de Maurice, et bien sûr, le fameux Dodo disparu, reconstitué ainsi que les divers ossements retrouvés à Maurice et à travers le monde.

A quelques minutes de là se situe le Musée de la photographie retraçant l’histoire de la photographie à Maurice à travers des objets et clichés collectionnés au fil du temps. Une vraie caverne d’Ali Baba pour les amateurs de cet art. Le musée se situe à la rue du Vieux Conseil, une des ruelles encore pavées de l’époque coloniale française. 

Avis aux numismates, la Banque de Maurice renferme une collection de pièces qui ont traversé l’histoire dans son musée, certaines utilisées à Maurice et d’autres qui y ont fait leur apparition par hasard. Le musée est ouvert en jours de semaine et des visites guidées peuvent être organisées pour des groupes.

Les autres musées de la capitale se trouvent côté mer, à commencer par le Centre d’interprétation Beekrumsing Ramlallah, à côté de l’Aapravasi Ghat, qui retrace l’histoire des travailleurs engagés indiens arrivés à Maurice au 19e  siècle, suivant l’abolition de l’esclavage. Ce centre renferme de la documentation et des objets et propose un film d’une dizaine de minutes sur le témoignage des descendants de ces travailleurs. Vous pouvez aussi vister l’Aapravasi Ghat, lieu précis où débarquèrent les travailleurs indiens et qui fait partie du patrimoine mondiale de l’UNESCO.

En vous dirigeant vers le Caudan Waterfront, vous passerez devant un bâtiment imposant en briques, c’est le Grenier, construit sous le gouvernement britannique, il y a près de 100 ans. Il n’a pas beaucoup été utilisé pour sa fonction première et sert aujourd’hui de parking pour les employés de la capitale. Il y a quand même une anecdote intéressante qui raconte que la façade côté mer avait été camouflée afin de duper l’ennemi pendant la Seconde Guerre mondiale, un grenier étant une cible stratégique en temps de guerre ; un peintre naval français, Maurice Ménardeau, avait créé une fresque en trompe-l’œil, et ceux arrivant par la mer ne pouvaient y voir qu’un petit village et des maisons. 

Devant le Grenier, trône le Musée de la Poste, un beau bâtiment en pierre préservé qui fera le bonheur des philatélistes et autres amateurs de l’histoire postale.

Le Blue Penny Museum au Caudan Waterfront est connu pour les timbres Blue Penny extrêmement rares qu’il abrite précieusement. Vous apprendrez l’histoire de ces timbres qui ont fait le tour du monde, mais également l’histoire et la culture de Maurice.

Les férus de science pourront faire un tour au centre Rajiv Gandhi pour la Science à Bell Village, en banlieue sud de Port-Louis. Ce n’est pas un musé, mais une incursion dans le monde de la science plaira certainement aux enfants avec la possibilité de participer à certaines activités interactives.

apravasi

 

Shopping

Le choix est vaste à Port-Louis. Dans le centre-ville, il vous suffira d’arpenter les rues pour faire votre shopping. Toutes sortes de magasins y cohabitent, il y a certaines rues où se regroupent des catégories de magasins, comme la rue de la Corderie, destinée aux magasins de tissus, la Route Royale pour les quincailleries, mais vous trouverez de tout, il suffit de prendre son temps. Aventurez-vous dans les labyrinthes et surtout n’hésitez pas à engager la conversation avec les commerçants, ils seront ravis de parler de la culture mauricienne. 

Le Caudan Waterfront est aussi un haut lieu de shopping et de détente. Situé sur la rade, séparé du centre-ville par l’autoroute, le Caudan Waterfront vous propose une formule tout-en-un avec ses diverses enseignes, restaurants, cinémas et son musée. Vous pouvez aussi y faire un saut tout simplement pour vous balader en appréciant la vue sur la rade et les montagnes de Port-Louis. Le lieu est aussi très agréable en soirée, offrant une ambiance totalement différente qu’en journée. Le nouveau centre culturel Polyvalent, le Caudan Arts Centre, propose régulièrement des spectacles, expositions ou autres manifestations artistiques.

A côté du Caudan Waterfront, le Port Louis Waterfront et son Astrolabe vous offriront une expérience shopping et restaurant aussi intéressante, face à la mer.

Et pourquoi ne pas monter à bord du Metro Express, le tram nouvellement installé au départ du Caudan, et aller à la découverte du centre urbain de l’île. Pour l’instant, la ligne s’arrête à Rose-Hill, mais elle reliera bientôt les villes de Quatre-Bornes et Curepipe. 

Discover more
Our Regions
Our Top 10
@mauritius.tourism